Equipe

L'équipe de Walkwoman est composée de la chorégraphe Michaela Meschke et des performeuses et comédiennes Coline Bouloy, Lucile Dru, Marine Fillioud, Syrielle Guignard et Laure Joly.

Michaela Meschke, chorégraphe

Michaela Meschke est chorégraphe, performeuse et professeur de danse contemporaine. Née à Stockholm, elle se forme en danse contemporaine et en théâtre à l’institut RIDC, ainsi qu’auprès de Jacques LECOQ et Alvin AILEY (NY). Des stages avec Anna HALPRIN, David ZAMBRANO et de danse contact vont inspirer sa démarche. Elle complète sa formation par une Licence de Théâtre (Paris 3) et une Maîtrise en Danse (Paris 8).
Après de nombreuses créations de danse théâtre pour la scène, elle s'intéresse particulièrement à la performance, notamment celle développée dans l’espace urbain. Elle fonde le groupe WALKWOMAN, dédié aux performances dansées. Elle est invitée à présenter son travail en France et en Europe.
Plusieurs coproductions, pour enfants ou adultes, ont vu le jour grâce au CENTRE DE RESSOURCES DU DANSEUR, qui œuvre à une sensibilisation auprès des publics défavorisés.


Elle enseigne
à MICADANSE, LE REGARD DU CYGNE, l'ATELIER THEATRAL DE CREATION, l'École de Théâtre l'ÉPONYME, au CONSERVATOIRE du 5ème arrondissement, à l’école de danse LE VILLAGE CHORÉGRAPHIQUE, à l'INSTITUT POUR TRAVAILLEURS SOCIAUX entre autres. 


Parallèlement, elle écrit de nombreux articles pour
DANSTIDNINGEN, principal journal de danse en Suède.

Vous trouverez plus d'informations ici: Michaela Meschke

Coline Bouloy, performeuse et art-thérapeute

Coline Bouloy est formée à l'École de Théâtre l'ÉPONYME (Paris 18ème), ainsi qu'à L'OEIL DU SILENCE, dirigé par Anne SICCO (Lot).

Lors de ces formations théâtrales elle s'initie à la danse contemporaine, aux danses de salon et au mime. Elle apprécie le travail corporel tant dans une visée théâtrale que pour une pratique dansée.

De plus, elle suit plusieurs formations de fabrication et manipulation  de marionnette au sein de la compagnie PUPELLE-NOGUES, de la Nef...

Elle crée avec Marthe RAVAUT la compagnie LES PASSAGER’ELLES, où deux formes scéniques, mêlant marionnette et mouvement ont vu le jour (Au bout du conte… et Tango Trio).

Elle complète sa formation théâtrale par une licence d'Etudes Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris 3).

Diplomée en art thérapie, elle travaille actuellement dans un accueil de jour pour adultes handicapés mentaux et psychotiques.

Vous trouverez plus d'informations ici: Marionnette et tandem

Lucile Dru, performeuse et plasticienne

Après un Bac Arts Appliqués, elle intègre les Beaux Arts de Lille, où elle se passionne pour la sculpture métal. En parallèle, elle travaille dans la coordination de festivals et la mise en place d'expositions (assistante de l'artiste Alain MICHARD dans la création de son parcours urbain,Festival VIA à Mons, Ghost de Kader ATTIA, exposition The SAATCHI Gallery au Tri Postal à Lille, Garrafa des Frères CAMPANA à la Maréchalerie, Versailles; Festival Jazz au Chellah à Rabat) En vue d'une nouvelle exploration artistique, elle part travailler à Casablanca, dans l'association INITIATIVE URBAINE. Puis elle rejoint l'association RACINES où elle travaille pour le droit des artistes et le développement culturel au Maroc et en Afrique. Elle rentre en 2012 afin de se former à la pratique du théâtre à l'école de théâtre l'EPONYME, puis dans l'Atelier Théâtral de Création mené par Françoise Roche. Actuellement, Lucile termine une formation en art thérapie.

Syrielle Guignard, performeuse et musicienne

Musicienne à multiples facettes, Syrielle s'intéresse et se forme à diverses pratiques artistiques. En 2001, elle se produit pour la première fois sur scène en jouant plusieurs rôles dans le célèbre opéra LA FLÛTE ENCHANTÉE (adaptation et mise en scène par André Fornier au théâtre de Villefranche/Saône).

 

Plus tard, elle s'intéressera à la danse contemporaine puis afro-contemporaine (stages avec les chorégraphes Berrak Yedek puis Naïma Boukhanef) et validera parallèlement son baccalauréat en Arts plastiques et Musique.

 

En 2009 elle intègre l'école de théâtre l'EPONYME à Paris où elle rencontre Michaela Meschke.

Depuis plusieurs années Syrielle se forme principalement aux percussions afro-cubaines et évolue à travers le COLECTIVO PAPAPA. dans les groupes TAMBOR et AGAMA, sous la direction de Pascal Parent.

Elle se tourne également vers les percussions brésiliennes et afro-brésiliennes : défilés avec divers groupes de batucada et maracatu, nombreuses prestations avec le groupe MARACATU NACAO OJU OBA et ALADÊ dirigés par le Mestre Letho Nascimento.

En 2012 elle intègre aussi la Cie de Gumboot AYOBA (danse "percussive" d'Afrique du Sud) initiée par le chorégraphe Thando Bezana puis Vuyani Feni.

 

Aujourd'hui diplômée du CRR de Paris avec un DEM (Diplôme d’Études Musicales) en percussions traditionnelles qu'elle obtient en 2014, Syrielle continue de s'intéresser aux rythmes et aux chants vastement dits « du monde », aux couleurs latines et aux racines africaines…

Vous pourrez l'écouter dans une nouvelle formation mêlant chants brésiliens, percussions et accordéon : le TRIOZELAS.

 

Marine Fillioud, comédienne

Marine commence sa carrière à 13 ans, dans la pièce de Susana Lastreto, CET INFINI JARDIN, au Théâtre 14. Elle se forme à Paris, dans le cadre de la classe jeune du conservatoire du 13ème, à l’Ecole de théâtre la COMPAGNIE MARITIME (Montpellier) et à l'ECOLE DE THEATRE L'EPONYME; en parallèle, elle valide une licence de Philosophie à la Sorbonne.

 

Elle revient d'Argentine où elle est partie à la recherche d'une autre forme de théâtre, pleine d'énergie et moins compartimentée. Elle s'est installée pour une année à Buenos Aires où elle a suivi un certain nombre de cours et de stages, dans le cadre de l'école Timbre 4 mais aussi avec Jean-Jacques Lemêtre du Théâtre du Soleil, Pompeyo Audibert ou encore Guillermo Angelelli de l'Odin Théâtre. Ce voyage permet à Marine d'affirmer son goût pour un théâtre très corporel, ouvert, qui travaille à diminuer les frontières entre les différents publics comme entre les différents arts vivants.

 

Marine joue avec la Compagnie Les Bons à Riens sur le spectacle PARADOXES au café de Paris (75011) et au Théâtre du Temps (75011) sur l’année 2015. Et a tourné dans le clip de la chanteuse Chloé Lacan "La pêche au bonheur".

Actuellement elle est comédienne dans la Compagnie La Rose des Sables avec laquelle elle a créé le spectacle LES CONTES A CROQUER. Qui s’est joué dans différents festivals durant l’été 2015 et qui est programmé au théâtre de l‘Aktéon (75011)  de mai à juillet prochain.

Laure Joly, comédienne

Comédienne, scénariste et metteur en scène, Laure s’est formée par le pluriel. Après un Master de Lettres et Arts et une pratique artistique pluridisciplinaire (photographie, installation, performance), elle se forme en tant qu'actrice (Au QG, LA TROUPE DE CINEMA d’Alexandre Messina et l’Ecole de théâtre L'EPONYME). Avec le Collectif ARTYCULT, ses créations s’embarquent au Venezuela en 2009 et 2010, en partenariat avec l’Institut des Parcs Nationaux et le Ministère de l’Environnement. Elle tourne ensuite dans différents courts-métrages, joue sur scène sous la direction notamment de Enno Ilka Uhde (Allemagne), Frédéric Habéra et François Tardi. En 2011, elle monte le collectif ITINÉRAIRE BIS qui est sélectionné deux années de suite au STOCKHOLM FRINGE FESTIVAL (Suède, 2011 & 2012). La même année elle rejoint les WALKWOMAN. Depuis 2014, Les Contes à Croquer de la CIE LA ROSE DES SABLES partagent leurs histoires gourmandes et l’aventure d’Almost R&J, sa dernière création théâtrale (Trophées Gennevilliers Jeunes Talents 2013) se prolonge…

 

Comédienne https://vimeo.com/118237619

 

Contes https://www.facebook.com/pages/Compagnie-La-Rose-Des-Sables/228520710676034?fref=nf